Transports, enjeu des municipales (réunion publique du 7/11/19)

Le 7 novembre 2019, l’ADTT a organisé un débat public aux Halles de Tours sur la question des transports aux prochaines élections municipales avec deux points à l’ordre du jour : Tours, seule ville de France à une seule ligne de tramway ? Peut-on tout résoudre par la gratuité des transports publics ?

Parmi les participants, on a pu noter la présence d’anciens élus et d’un grand nombre de candidats aux élections municipales prévues en 2020 : Emmanuel Denis, David Chollet, Cathy Munsch-Masset, Claude Bourdin, Daniel Meunier, Nicolas Gautreau, Gérard Gilardeau, Jean-Louis Renier, Gilles Moindreau et Jean-Patrick Gilles.

Les organisateurs ont présenté les diaporamas (voir le diaporama sur la gratuité par

ailleurs) qu’ils avaient préparés et dont nous ne rapportons ici que les principales conclusions :

  • La deuxième ligne de tramway doit passer par le boulevard Béranger et non pas par le boulevard Jean-Royer d’une part, parce que la fréquentation attendue est supérieure et d’autre part, parce que c’est l’occasion de rendre ses lettres de noblesse à cet axe patrimonial cher aux Tourangeaux qui fait 42 mètres de large et dont plus de la moitié est aujourd’hui accaparée par la voiture pour la circulation et le stationnement avec ce que ça génère de pollution et de bruit ;
  • La gratuité dans les transports publics urbains, est peut-être une fausse bonne solution. Ce qu’il faudrait faire sur le plan social, c’est mettre en place une tarification sociale, et sur le plan environnemental, c’est améliorer l’offre pour attirer les automobilistes. Or si on renonce aux recettes, il sera difficile d’avoir les moyens d’investir dans cette nécessaire amélioration de l’offre.

Puis vint le temps des échanges avec la salle dont nous retiendrons quelques extraits regroupés en trois thèmes :

  • La mobilité en général : «En matière de déplacements, la priorité doit revenir à la marche et au vélo », « J’insisterai sur la nécessaire vision globale de la politique de mobilité et, dans ce cadre, sur l’importance de la marchabilité », « Je suis favorable à la réduction de la place de la voiture en ville », « N’oublions pas la pollution atmosphérique, notamment boulevard Heurteloup » ;
  • Le tramway : « J’aimerais bien connaître l’impact de la première ligne sur la part de marché de la voiture », « Un système électrique à hydrogène coûterait moins cher », « Sur le boulevard Béranger, il faut réserver la chaussée nord au tram et la chaussée sud à la voiture », « Je déplore le retard pris sachant que la première ligne a été mise en service en 2013 et que la deuxième ne le sera qu’en 2025 » ;
  • La gratuité : « Gardons à l’esprit qu’en cas de gratuité, les salariés ne seraient plus remboursés par l’employeur », « On pourrait expérimenter la gratuité le week-end », « Il faut simplifier l’accès aux différents transports collectifs ».

Jean-Marie Beauvais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s