Vous avez dit un tramway vers Saint-Pierre-des-Corps ?

Dès la fin 2018 et l’adoption du tracé (révisé il y a quelques semaines) de la 2e ligne, il a été décidé de lancer sans attendre des études pour une 3e ligne reliant Saint-Pierre-des-Corps à Saint-Cyr-sur-Loire.

Depuis plus de vingt ans, la commune cheminote à l’est de Tours a préparé un boulevard, dans le parfait prolongement du boulevard Heurteloup qui, faut-il le rappeler, rejoint la gare et le centre de Tours à moins de 2 km. Point n’est besoin d’être grand spécialiste pour voir qu’aucun autre axe routier existant ne s’y serait prêté, l’autoroute formant ailleurs une barrière infranchissable, car bordée de chaque côté de rues bien trop étroites, dans des quartiers d’habitats majoritairement individuels.

Alors qu’il y a quelques mois encore le syndicat des mobilités de la métropole assurait aux usagers que les études se poursuivaient (depuis près de quatre ans, quand même !), patatras ! il semble aujourd’hui que tout pourrait être remis en cause. En effet, on entend dans les couloirs que le renoncement au passage de la 2e ligne par Béranger condamnerait de fait, en raison des mêmes risques sur les racines des arbres, un tramway sur le boulevard Heurteloup. Si rien n’est officiellement annoncé, on devine que c’est un nouveau blocage, qui peut condamner définitivement ce que Saint-Pierre-des-Corps, 3e ville du département, et longtemps favorite pour bénéficier de la 2e ligne, attend désespérément.

Il a été demandé par ailleurs par la ville de Tours de faire des études pour faire passer cette ligne sur les bords de Loire ce qui, selon le syndicat des mobilités, aurait été rapidement écarté. Une telle configuration serait une erreur de taille, puisqu’elle ferait que les lignes 2 et 3 ne se croisant pas, certains itinéraires, exclusivement en tramway, obligeraient à faire deux changements !

Alors quoi ? On ne fait plus de nouvelles études ? On se contente de bus, moins efficace et plus polluants ?

L’ADTT, qui demande une ligne de tramway vers Saint-Pierre-des-Corps depuis 25 ans au moins, a repris la proposition de la CFDT Cheminots d’utiliser une emprise ferroviaire non utilisée entre la gare de Tours et le carrefour de la Rotonde. L’idée serait de la prolonger, le long des voies ferrées, rejoindre la gare TGV au nord des voies, puis s’insérer dans la ville de Saint-Pierre, pour y desservir successivement le centre, le quartier prioritaire de la Rabaterie, le Lycée Martin Nadaud à l’est, pour se terminer, au pied de la levée de la Loire, par un parking-relais.

Grâce à la configuration de la ville, toute en longueur, un tel itinéraire aurait de multiples avantages :

  • être accessible (au plus à 5 minutes à pied) d’une très grande majorité des 16000 habitants de Saint-Pierre-des-Corps ;
  • relier les deux gares SNCF du coeur de la métropole de façon cadencée, toutes les 7 à 10 minutes ;
  • remplacer les navettes et éviter de faire rentrer certains trains en transit en gare de Tours ;
    limiter l’impact sur la voirie ;
  • relier un parking-relais à la gare TGV en quelques minutes ;

Alors qu’on attend le résultat des études pour un S.E.M (sorte de RER tourangeau), qui compléterait mais ne pourrait remplacer les transports urbains, il est aujourd’hui urgent que les élus de la métropole donnent le résultat d’un tracé par le boulevard Heurteloup et engagent, si celui-ci est effectivement condamné d’avance, de nouvelles études par un ou plusieurs autres itinéraires, au risque de prendre toujours plus de retard, tant ce type de projet est très long -surtout à Tours Métropole- à mettre sur les rails.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s